ELSAN accélère la digitalisation des services aux patients et aux médecins et déploie son nouveau programme ELSAN Click and Care

Paris, le 18 juin 2020 - La crise a démultiplié l’usage du digital, en particulier en matière de santé. En l’espace de deux mois, les Français se sont mis à utiliser massivement les outils digitaux pour leurs soins et la prévention. Cette période aura fait émerger une nouvelle façon d’envisager la relation médicale, un nouveau mode de consultation et d’accès aux soins moins présentiel et plus personnalisé. Dans cette logique de coordination renforcée des acteurs du soin, les établissements et les professionnels de santé se sont appropriés de nouveaux outils numériques innovants. Pour accompagner la reprise d’activité, ELSAN a fait le choix d’accélérer la digitalisation et la simplification de la relation entre patient, praticien et médecine de ville en lançant son programme digital ELSAN Click and Care.

Une digitalisation pour répondre aux attentes des Français, patients et professionnels de santé 

Selon un sondage récent réalisé par ELSAN auprès des ménages avec IntelliSurvey[1], les attentes des Français et des professionnels en matière de santé ont considérablement évolué en faveur d’une digitalisation, en particulier concernant la prévention, l’accès aux soins et la simplification des procédures administratives. A titre illustratif, près de 1 répondant sur 3 souhaite disposer d’un rappel annuel des vaccins et des dépistages, ou encore de la possibilité de téléconsulter avec sesmédecins habituels.
 
Cette évolution des attentes et des besoins représente une opportunité unique pour ELSAN d’accélérer le déploiement de solutions digitales innovantes développées en interne ou en collaboration avec des start-up e-santé partenaires du Groupe. La mise en œuvre de ces solutions bénéficiera pleinement de l’évolution actuelle des usages du grand public et des professionnels de santé.
C’est dans ce nouveau cadre qu’ELSAN a élaboré une feuille de route digitale ambitieuse à travers son programme « ELSAN Click & Care » qui recouvre les champs de l’accès aux soins et aux services de santé pour les patients, de la coopération entre professionnels de santé au sein des hôpitaux et avec les professionnels en ville, et de la relation aux EHPAD pour davantage médicaliser les séjours de leurs résidents.

 

Faciliter l’accès aux soins grâce au suivi à distance des patients et à la téléconsultation

Pour permettre à tous les Français d’accéder à des services et informations santé personnalisés à tout moment et où qu’ils soient, ELSAN annonce la sortie de la nouvelle version d’ADEL, le compagnon santé digital développé avec Docaposte. ADEL est désormais accessible à tous via une application mobile téléchargeable gratuitement[2]. Cette application permet un suivi à distance en proposant des services dédiés à la santé, avec notamment la téléconsultation et le suivi à domicile.



 Elle permet aussi de disposer d’informations pertinentes en termes de prévention ou lors d’une hospitalisation, de prendre rendez-vous en ligne et sert de carnet de santé numérique.
 
L’utilisation de la téléconsultation, remboursée en France depuis septembre 2018, a été multipliée par 100 pendant le confinement : de 10 000 actes par semaine début mars à 1,1 million en avril, 650 000 actes de téléconsultation ont encore été enregistrés pendant la deuxième quinzaine de mai. Toutes les classes d’âge ont franchi le pas et la téléconsultation a particulièrement progressé dans les zones isolées. Selon l’étude menée avec IntelliSurvey, 20% des répondants souhaitent désormais avoir recours à la téléconsultation.
 
Dès le début de la crise sanitaire, ELSAN a facilité l’accès aux outils de téléconsultation proposés par ses partenaires Doctolib et Maiia (Cegedim) afin d’aider les médecins et les patients. Aujourd’hui, le nombre de médecins utilisant la téléconsultation au sein des établissements ELSAN a été multiplié par 7, portant à plus de 25% la proportion des médecins utilisateurs de ces solutions.
 
 

Mieux coordonner le parcours du patient en fluidifiant et en modernisant la communication avec la médecine de ville

Avec les start-up partenaires Lifen et Pandalab, ELSAN veut faciliter la coordination du parcours du patient, en simplifiant et en sécurisant la communication médicale, en renforçant les liens avec la médecine de ville et en allégeant la charge administrative des médecins et de leurs équipes.
 
Concrètement, pour améliorer la coordination des parcours de soins, le partenariat avec Lifen permettra d’améliorer la qualité du contenu médical du dossier patient informatisé et du carnet de santé numérique développé par l’Assurance Maladie, le DMP (Dossier Médical Partagé). L’installation de Lifen permettra également aux praticiens des établissements ELSAN de digitaliser leurs envois de comptes rendus médicaux aux médecins de ville, via la messagerie sécurisée de santé. Cette dématérialisation des échanges permettra aux praticiens de gagner en réactivité, de fluidifier leur relation avec la médecine de ville et d’envoyer directement ces informations aux patients.


Identification d'un praticien pour envoyer un CR

L’application de notre partenaire Pandalab est une messagerie instantanée intuitive et sécurisée pour partager des données de santé. Depuis le début de l’épidémie, les professionnels de santé l’ont beaucoup utilisée entre eux et avec les médecins de ville pour mieux se coordonner. La communication et la transmission d’avis médicaux, y compris en vidéo, pour améliorer la prise en charge des patients est ainsi facilitée, notamment dans le secteur de l’hospitalisation à domicile. L’interface intuitive de cette messagerie favorise son adoption. Aujourd’hui, Pandalab est installée dans 30 établissements et services d’hospitalisation à domicile, 7 fois plus qu’au début de la crise.
 

Pandalab : demande d'avis médical par messagerie sécurisée
 

Simplifier le parcours administratif du patient en allégeant la charge administrative des médecins et des professionnels pour redonner du temps médical

L’objectif est de permettre aux patients des établissements ELSAN d’effectuer à distance l’ensemble de leur parcours administratif, de l’annonce de l’hospitalisation à la sortie, grâce à des solutions digitales de préadmission et de paiement en ligne. Dans le contexte actuel, les interactions physiques seront ainsi minimisées afin de sécuriser davantage les patients et le personnel, et d’alléger la charge administrative pour tous les professionnels.
 
Afin de déployer le plus rapidement possible toutes ces solutions et de favoriser leur adoption par le plus grand nombre, ELSAN a organisé avec ses partenaires des formations dédiées auprès de ses établissements et des professionnels de santé.
 
D’ici fin 2020, l’objectif du programme ELSAN Click and Care est de faire en sorte que 100% des établissements ELSAN utilisent le digital dans leurs interactions avec la médecine et de ville et les patients, que plus d’un médecin sur 2 utilise les différents outils proposés et que 500 000 interactions digitales soient réalisées par mois avec nos patients.
 
Thierry Chiche, président exécutif d’ELSAN affiche la détermination du groupe : « Nous avons la conviction que le digital est une réponse essentielle à la fois à la sortie de crise COVID mais plus largement au besoin de modernisation et de transformation digitale de la santé. Avec ELSAN Click & Care et l’appui de nos partenaires, le groupe a décidé de transformer cette conviction en action avec des objectifs de déploiement accélérés et ambitieux. »
 
Il ajoute : « Il faudrait même aller encore plus loin. Car aujourd’hui, les moyens mobilisés ne sont pas suffisants pour mettre à niveau tous les systèmes d’information qui portent la digitalisation. La France accuse un retard important par rapport aux autres industries et à ses voisins européens dans ce domaine. Le Ségur de la Santé doit prendre la mesure de cette impérieuse nécessité d’investir massivement dans la digitalisation de l’hôpital au service du soin, des patients et des professionnels de santé. »

 

 Le Programme ELSAN Click and Care

 
 
 
ANNEXE


 
 
[1] Sondage a été mené en ligne par lntelliSurvey auprès de 500 personnes en France avec une moyenne d’âge de 53 ans pendant la période du 17 au 21/04/2020. Résultats sur ces attentes à la fin du communiqué.
[2] Disponible sur Appstore et Google Play.

Contact

Pour plus d’informations : news@elsan.care