Les maternités ELSAN s’organisent face à la crise sanitaire


 Ma prochaine échographie aura-t-elle lieu ? Puis-je bénéficier d’une téléconsultation avec ma sage-femme ? Le papa pourra-t-il assister à l’accouchement ? L’épidémie du Covid-19 soulève de nombreuses interrogations chez les femmes enceintes. Pour la sécurité des familles et des soignants, les 32 maternités ELSAN ont adapté leur fonctionnement à la crise sanitaire actuelle. Explications.
 
 
Un suivi de grossesse adapté dans un environnement médical sécurisé : le maintien des consultations et des échographies
 
Les consultations de suivi de grossesse sont maintenues mais en priorité en téléconsultation ou par téléphone. Si ce n’est pas possible, les consultations en présentiel peuvent être réalisées mais sans accompagnant, ni en salle d’attente, ni dans le bureau de consultation. « L’accompagnant doit toutefois être disponible par téléphone si besoin, pour une annonce difficile ou une décision de couple à prendre », précise le Dr Olivier Jourdain, gynécologue-obstétricien à la Polyclinique Jean Villar, près de Bordeaux. « Dans ce dernier cas, le père peut être invité à rejoindre la mère en salle de consultation ».
Afin d’éviter les risques de contamination, des circuits séparés jusqu’aux chambres ont été mis en place dans chaque maternité pour les mamans infectées par le coronavirus ou suspectées d’infection. Une salle de consultation et une salle d’attente dédiées ont été créées, et le port du masque chirurgical est obligatoire pour les mamans et les futures mamans. 
 
Les échographies sont également maintenues mais sans accompagnant, ni en salle d’attente, ni dans le bureau de consultation. L’accompagnant doit là encore, rester disponible par téléphone, si besoin.
 
Les séances de préparation à la naissance sont aussi maintenues grâce à la téléconsultation ou en les couplant à certaines consultations.
 
 
Un dépistage systématique des parents symptomatiques au 3e trimestre de grossesse
 
« Si le père ou la mère ressent des symptômes pendant la grossesse, nous leur demandons de ne pas se rendre à la maternité ou aux urgences, mais de contacter par téléphone le gynécologue-obstétricien qui suit la grossesse », insiste le Dr Benoit Elleboode, directeur de la stratégie et des relations médicales d’ELSAN.  Un dépistage systématique est effectué pour tous les parents symptomatiques au 3e trimestre de grossesse. Le dépistage est réalisé dans un endroit dédié avec du personnel formé au prélèvement et muni des dispositifs de protection maximum adéquates.
 
 
La présence du papa non infecté autorisée en salle de naissance
 
Conformément aux recommandations du réseau sécurité naissance et de la Haute Autorité de Santé, la présence du père en salle de naissance est autorisée, à condition bien sûr qu’il ne soit pas infecté. « Mais le papa doit se préparer avant de venir à la maternité car une fois en salle d’accouchement, il ne pourra plus sortir : ni pour fumer, ni pour aller manger », explique le Dr Benoit Elleboode. Après l’accouchement, et sur décision médicale, les papas peuvent rester jusqu’à 24h, confiné dans la chambre avec la maman et leur nourrisson. À la maternité, à part le papa, aucun autre accompagnant n'est autorisé à entrer.
 
En revanche, si le papa est infecté, il ne pourra pas assister à l’accouchement, ni être présent pendant le séjour. « Nous avons conscience que cette situation est difficile à vivre pour les parents mais c’est ce qui nous permet de préserver au mieux la maternité face à l’épidémie », explique le Dr Olivier Jourdain. Alexandra Charnelet, directrice marketing et digital d’ELSAN, ajoute : « Pour que le père puisse malgré tout soutenir sa compagne et vivre ce moment magique, les équipes des maternités ELSAN proposent souvent de filmer l’accouchement en direct. »
 
 
Plusieurs précautions prises lors de l’accouchement et le séjour en maternité
 
Pour faire face à l’épidémie et éviter les risques de contamination, toutes les équipes des maternités ELSAN sont formées aux règles d’hygiène, d’habillage et de déshabillage spécifiques au Covid-19 et utilisent le matériel de protection maximum.
 
Les mamans qui sont porteuses du virus sont prises en charge dans une salle de naissance ou un bloc opératoire dédiés Covid +. Si ce n’est pas possible, elles sont alors transférées vers une autre maternité dotée d’un service dédié. « Ces mamans doivent porter un masque et se laver très régulièrement les mains avec du gel hydro alcoolique. Dans ces conditions, l’allaitement est alors possible », assure le Dr Benoit Elleboode.
 
Par ailleurs, par principe de précaution, tout contact est évité entre les bébés des couples infectés et les autres bébés même si, aujourd’hui, la communauté scientifique considère que le virus n’est pas transmis pendant la grossesse ou à l’accouchement.
 
 
Stress et anxiété : les maternités ELSAN viennent en aide aux parents 
 
Dans ce contexte particulier, beaucoup de mamans sont inquiètes, en particulier celles qui sont infectées ou suspectées d'infection. Certaines/Les maternités Elsan proposent aux mamans un télé suivi à domicile à travers l’outil Lifen-COVID. Un questionnaire quotidien est envoyé par sms aux patients afin d'évaluer leur état de santé. En fonction du résultat, les équipes médicales contactent ou prennent en charge le patient.
. De la même façon, quand le papa est infecté, et donc ne peut pas assister à l'accouchement, il peut devenir anxieux, voire même développer un traumatisme psychologique profond. Le psychologue de la maternité ou une sage-femme contacte alors tous les pères qui n’ont pu assister à l’accouchement pour faire le point et les soutenir psychologiquement.
 
Les rendez-vous individuels, les visites de la maternité et tous les ateliers thématiques ont dû bien sûr être annulés. Toutefois, Materniteam, l’accompagnement personnalisé des futures mamans est plus que jamais utile pendant cette épidémie. « Pour toute question, les futures et jeunes mamans peuvent contacter la référente Materniteam de leur maternité par téléphone, mail ou message Facebook, et télécharger l’application Materniteam gratuite sur Ios et Androïd. Un dossier spécial Covid-19 a été réalisé et est à disposition de toutes les futures mamans », précise Alexandra Charnelet. Les mamans peuvent aussi réaliser leur préadmission par téléphone.
 
Par ailleurs, les maternités ELSAN permettent aux mamans venant d’accoucher de rester connectées à leur conjoint s’il ne peut être présent grâce à un casque de réalité virtuelle ou à des systèmes de vidéo en direct sur mobile.
Le dispositif « Maman connectée » par exemple capte les premières heures de la vie de l’enfant, retransmises en direct à la mère lorsqu’elle se trouve en salle de réveil après une césarienne (non accessible aux papas). Pour Alexandra Charnelet : « Il s’agit d’un moyen innovant qui permet de faire oublier aux mamans la peur de la séparation avec leur bébé, liée à la césarienne, et de favoriser le lien avec son nourrisson. »
 
 
Les maternités ELSAN organisent le retour anticipé à domicile
 
Lorsque l’accouchement s’est déroulé sans complications et que le nouveau-né est en bonne santé, le retour anticipé à domicile est très souvent organisé. Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, et sur décision médicale, le séjour ne dépasse pas 48h.
 
Le télésuivi peut être aussi utilisé dans le cadre de sortie d’hospitalisation.
Dans ce contexte particulier, le fonctionnement des maternités ELSAN peut être amené à évoluer selon les recommandations des autorités qui sont suivies au quotidien et transmises à la communauté médicale. ELSAN et les équipes de ses maternités sont mobilisées pour assurer la continuité du suivi des grossesses des patientes en toute sécurité.
 
 
A propos d’ELSAN :
ELSAN, leader de l’hospitalisation privée en France, est présent sur l’ensemble des métiers de l’hospitalisation et dans toutes les régions de l’Hexagone.  ELSAN compte 25 000 collaborateurs, et 6 500 médecins libéraux exercent dans les 120 établissements du groupe. Ils prennent en charge plus de deux millions de patients par an. Notre mission : offrir à chacun et partout des soins de qualité, innovants et humains. Pour en savoir plus : www.elsan.care

Contact

Pour plus d’informations : news@elsan.care