Ouverture d’un Parcours d’Accompagnement Médical à la Clinique Pasteur Lanroze de Brest

Ce nouveau service d’hospitalisation de jour a ouvert le 9 novembre 2020 et concerne toutes les cliniques du Centre Hospitalier Privé de Brest (Pasteur, Keraudren et Grand Large).

Dans un premier temps, ce dispositif va s’adresser aux patients :

- présentant une pathologie cancéreuse ORL
- onco-gériatriques c’est-à-dire : âge >75 ans
- fragiles atteints de cancer quel qu’en soit l’âge
 
L’objectif est d’identifier les fragilités somatiques, psychologiques et sociales des patients oncologiques, de garantir leur prise en charge pluri-professionnelle ainsi que leur suivi.
Le PAM participe à la démarche de parcours coordonnés des sujets fragiles atteints de cancer sur l’ensemble du CHP Brest.
 
Ce service doit permettre de :

• Dépister, anticiper et suivre les situations complexes
• Simplifier l’accès aux soins par une meilleure coordination et par un solide lien
« ville-CHP Brest »
• Améliorer la communication « avec » et « autour » du patient
 
Concrètement, comment cela s’organise t-il ?
 
Etape 1 : Détection des patients
Après une évaluation avec son chirurgien et/ ou son oncologue, si le patient est identifié comme fragile, un séjour en hospitalisation de jour dans le service PAM sera programmé.
 
Etape 2 : Réalisation d’un séjour au sein du service PAM
Une évaluation approfondie de l’état de santé du patient et de son traitement est réalisée par l’équipe du service.
Des recommandations seront ensuite émises par cette équipe, de manière personnalisée et spécifique aux fragilités de chaque patient. Différentes actions pourront être déclenchées : adaptation du traitement, mise en place de soins de support ...
 
Etape 3 : un suivi tout au long du parcours de soins du patient
Pour suivre ses patients, le service PAM aura dans ses effectifs de nouvelles ressources avec l’intégration d’un infirmier de pratiques avancées d’oncologie (IPA).L’IPA aide à la décision, la planification et la mise en œuvre d’interventions de soins. Il peut réaliser le suivi individuel des patients et l’évaluation des interventions réalisées.
 
Une meilleure coordination des acteurs
 
A la fin du séjour, un compte rendu d’hospitalisation et une fiche de synthèse reprenant l’évaluation de chacun des intervenants permettent d’établir des recommandations spécifiques par le médecin coordonnateur sur l’optimisation des soins de support.
Ces documents sont remis aux patients et transmis aux différents intervenants de sa prise charge. Les professionnels de ville auront la possibilité de contacter la cellule de coordination rattachée au service dont le rôle est d’interagir entre les différents sites du CHP Brest, les professionnels et les structures du territoire.
 
De nombreux professionnels de santé mobilisés :

Oncologue, chirurgien, médecin coordonnateur, infirmièr(e)s, infirmier en pratique avancée, psychologue, assistante sociale, orthophoniste, diététiciennes, kinésithérapeute et autres soins de support.
 
Les plus pour le patient :

• Une meilleure compréhension de leurs pathologies et de leurs parcours de soin,
• Une communication accrue avec les soignants,
• Une anticipation des besoins pour une meilleure récupération.

Contact

Pour plus d’informations : news@elsan.care