Ouverture d’une unité de sevrage tabagique à la Clinique médicale et cardiologique d’Aressy 

La Clinique médicale et cardiologique d’Aressy, un établissement ELSAN, ouvre une unité de sevrage tabagique à partir du 5 novembre à destination des patients ayant besoin d’un accompagnement pour arrêter le tabac. Cette ouverture renforce l’offre de soins de l’établissement et répond ainsi aux attentes de la population. 

Un accompagnement personnalisé au sevrage tabagique

Le Docteur Marianne Ballet-Méchain de la Clinique médicale et cardiologique d’Aressy propose un accompagnement personnalisé au sevrage tabagique.  Ce médecin tabacologue est accompagnée d’une équipe pluri professionnelle composée d’un infirmier hypnothérapeuthe-sophrologue, d’une diététicienne et d’un kinésithérapeute. L’équipe qui s’adapte à chaque patient propose un bilan personnalisé de son tabagisme et un programme complet et personnalisé. Il comporte un test de dépendance (Fagerström) et un test du souffle ; De l’éducation thérapeutique, Des traitements de substitution, De l’hypnose/sophrologie ; sont également abordés l’hygiène de vie et l’activité physique et enfin l’alimentation et le tabac.
 
Le Docteur Ballet-Méchain explique « La pluridisciplinarité de l’équipe permet d’agir sur toutes les composantes de la dépendance au tabac : physique, psychique et comportementale. La dépendance physique est liée aux effets de la nicotine, substance qui stimule le cerveau et en augmentant la sécrétion de dopamine. L’équipe peut ainsi adapter la prescription de substituts à la nicotine (patchs, gommes ou comprimés) afin d’optimiser les chances de succès ».
L’accompagnement par les professionnels de santé permet également de contrôler son poids et son moral en supprimant progressivement la dépendance à la nicotine, sans effet de manque. Le traitement de la dépendance psychique consiste en l’identification de solutions pour gérer autrement les émotions, le stress, voire la dépression. Enfin, la dépendance comportementale peut être traitée sur la base de techniques inspirées des thérapies cognitives et comportementales qui permettent de trouver des alternatives aux rituels et réflexes liés à la cigarette.
Pris en charge à 100% dans le cadre d’une hospitalisation de jour, le patient se rend à ses séances tous les jeudis après-midi.
 
Sabine Borali, directrice de l’établissement indique « Beaucoup de fumeurs se sentent seuls face à leurs difficultés pour arrêter de fumer. Nous avons voulu leur proposer cette unité pour qu’ils soient accompagnés et soutenus dans leur volonté de supprimer la cigarette de leur vie. Notre objectif en tant qu’établissement de santé est de renforcer notre offre de soin pour répondre aux attentes de la population ».
 
L’arrêt du tabac, une priorité de santé publique
Selon le Ministère des Solidarités et de la Santé (2020), le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. On compte environ 73 000 décès chaque année, près de 2 fumeurs sur 3 meurent prématurément à cause du tabac dont la moitié entre 35 et 69 ans. La combustion de la cigarette libère plus de 7000 substances chimiques dont 250 nocives pour la santé humaine et 70 cancérigènes. Quelle que soit la durée et la quantité fumée, le tabagisme présente des risques graves. Il n’existe pas de seuil en-dessous duquel la cigarette est inoffensive : une seule cigarette par jour augmente le risque d’infarctus de 48% chez un homme et de 57% chez une femme, et multiplie le risque de cancer du poumon par 9.
 
 
Informations pratiques
Programme réalisé tous les jeudis après-midi dans le cadre d’une hospitalisation de jour prise en charge à 100%
 Pour contacter la clinique : 05 59 82 25 00 ou sur Doctolib (Dr Ballet-Méchain – Clinique Aressy)
 Clinique médicale et cardiologique d’Aressy Route de Lourdes 64320 ARESSY
 
 

Contact

Pour plus d’informations : news@elsan.care

Photos