Parcours de soins innovant à la Clinique du Cambrésis : apport de la posturologie en chirurgie orthopédique

La posturologie s’intègre parfaitement dans les parcours de soins de chirurgie orthopédique. Elle permet notamment de prévenir les complications et d’améliorer la récupération après une intervention. Il s’agit d’une approche innovante que le Dr HENRY développe depuis peu à la Clinique du Cambrésis en collaboration avec Céline MATHON (kinésithérapeute, diplômée en kinésithérapie du sport et posturologie).

Cette approche posturale s’applique particulièrement aux interventions pratiquées par le Dr Henry, du type prothèse de hanche et de genou. En effet, dans le cadre du suivi de certains de ses patients, le Dr Henry a eu l’occasion de travailler en collaboration avec Mme Mathon. Cette dernière, forte de sa formation en posturologie, a rapidement pu démontrer l’apport de cette discipline au bénéfice des patients. L’approche posturale permet de détecter en amont les pathologies annexes ou associées suite à la mise en place de la prothèse. Un des tout premiers cas traités par le Dr Henry concernait un jeune ayant bénéficié de la pose d’une prothèse de hanche. Ce jeune sportif a développé une sciatique à la suite de l’intervention, alors même que celle-ci s’était parfaitement déroulée. La prise en charge par Céline Mathon a permis au patient de récupérer complément. A cette occasion, le Dr Henry et Céline Mathon ont mis au point des parcours de soins ciblés permettant de prévenir ce type de complication et d’améliorer la récupération des patients. Il s’agit souvent de patients pour lesquels la pose d’une prothèse de hanche ou de genou est préconisée ou de sportifs nécessitant dans leur pratique sportive une récupération rapide d’un geste précis. C’est également le cas pour des patients pratiquant des sports de pivot ou des sports nécessitant force musculaire et puissance.

Déroulement du parcours

La première étape se déroule lors de la consultation chirurgicale. Elle permet d’évaluer l’intérêt de cette approche pour le patient. Cette évaluation se base sur la présence ou non d’antécédents ou de pathologies lombaires, dorsales, etc. Il s’agit également de juger avec le patient de ses douleurs chroniques, de la présence de tendinopathies, etc. Un bilan statique global est très souvent pratiqué en appui des premiers échanges. Cette première consultation est également l’occasion d’associer d’emblée le patient à son parcours de soins. On constate qu’un patient acteur de son parcours a une récupération plus rapide.

Cette consultation peut être complétée par un bilan postural pré-opératoire. Ce bilan détecte des pathologies qui pourraient interférer avec l’intervention chirurgicale et anticipe des compensations post-opératoires et les douleurs les accompagnant. De nouveau, cette approche posturale place le patient au cœur du dispositif et le rend acteur de sa rééducation pour une récupération améliorée.

En post-interventionnel, un bilan postural à trois mois permet de contrôler la posture et de vérifier notamment la récupération d’une marche physiologique et productive. Ce peut être l’occasion de mettre en place un programme complémentaire d’auto-rééducation afin d’obtenir une stabilisation posturale.

La clé de la réussite de ce parcours innovant réside dans la participation active du patient mais également dans l’association étroite entre le chirurgien, le posturologue et les kinésithérapeutes de ville. En effet, en dehors des séances, le patient doit réaliser des exercices ciblés définis avec l’ensemble des intervenants. La collaboration entre les différents acteurs est nécessaire à la mise en place du parcours. A titre d’exemple, on constate que les patients ayant bénéficié de cette approche innovante ont vu leur récupération accélérer au bénéfice d’une réduction de la durée d’arrêt de travail, d’un retour anticipé à la pratique sportive, etc.

La posturologie est l’étude de la posture et des actes moteurs automatiques et inconscients, c’est-à-dire des mécanismes de compensation, qui permettent une stabilisation du corps.
 

Contact

Pour plus d’informations : news@elsan.care